Jouer Pause Stop Precedent Suivant
Accueil
Logo Corporatino de Développement communautaire Drummond

Qui sommes-nous ?Historique


L’origine de la CDC Drummond remonte au 16 mars 1976, alors qu’a  lieu à Drummondville un colloque réunissant des organismes publics, parapublics et communautaires, et ayant pour thème « Mieux se connaître pour mieux collaborer dans les services à la population » ?

Les objectifs des organisateurs étaient une meilleure concertation et une meilleure collaboration dans le milieu, afin de maximiser l’efficacité des actions en développement social.

Un des résultats de ce colloque fut le regroupement de six groupes communautaires pour former les  Groupes populaires associés (GPADI), regroupement d’organismes à but non lucratif ayant pour but de mettre certains services en commun

L’étape suivante a lieu le 26 novembre 1982. Ce jour-là  300 personnes déléguées par les milieux communautaires et institutionnels participaient à un mini-sommet à Drummondville. Les trois grands thèmes étaient : aménagement, qualité de vie, éducation. Le comité santé et qualité de vie propose  en atelier de former un comité de travail et de pression pour mousser l’implantation d’un CLSC à Drummondville et que la vocation dudit CLSC soit davantage d’ordre social que médical. La proposition fut adoptée en plénière.

En 1983, lors du sommet économique Drummond, l’atelier qualité de vie accouche d’une proposition reconnaissant l’importance d’un CLSC, à Drummondville. La Table de concertation des services d’aide à la Jeunesse et l’AFEAS a  alors reçu le mandat d’effectuer le regroupement des organismes intéressés à promouvoir l’implantation du CLSC.
Printemps 1984 : les GPADI  montent un comité de travail qui a pour mandat de trouver le meilleur moyen d’informer la centaine d’organismes répertoriés sur le rôle du CLSC et de leur permettre de se prononcer sur l’opportunité de la mise sur pied de cette ressource et, au besoin de s’impliquer. Ce comité donne naissance à la Table de Concertation des Organismes Bénévoles et Communautaires, formée de 14 personnes élues  dans leurs secteurs respectifs.
En 1985, un forum  ayant pour thème « La place du secteur communautaire dans le développement régional «  constate le: peu d’outils qui existent  pour véhiculer les informations, assurer une meilleur planification, et une meilleure promotion. Les intervenantEs identifient le besoin de se doter d’un outil pour favoriser le développement, la promotion, l’information, la concertation et la planification. On a l’idée d’un  « Commissariat communautaire » comme il existe un Commissariat au commerce.

Les représentantEs à la Table de Concertation des Organismes bénévoles et Communautaires de Drummondville décident à leur tour,  en 1986, de s’incorporer sous le nom de Corporation de Développement Communautaire Drummond, regroupement territorial réunissant des organismes oeuvrant dans plusieurs secteurs.